En quoi l’Islande est-elle un exemple sur le plan de la parité homme-femme ?

Des siècles durant, ce débat a été suscité. Que ce soit en Afrique, en Asie, en Europe ou en Amérique, les femmes réclament le droit d’égalité avec les hommes. L’Islande a su satisfaire cette demande et est aujourd’hui un exemple mondial. Découvrez comment cela s’est fait.

La parité : un combat politique en Islande

L’Islande est un pays démocratique et très à cheval sur les libertés individuelles. Infos Islande est une plateforme qui vous fait découvrir ce pays dans les moindres détails. En effet, les femmes ont à un moment donné de l’histoire de ce pays décidés qu’elles ne voulaient plus être en dessous des hommes. Cela s’est passé en 1975 et a marqué les esprits. La persévérance des femmes était tellement ardente qu’elles ont créé un parti politique en 1983. Contre toute attente, ce parti était hautement représenté au parlement quelques années après. Toujours dans cette course politique et cette lutte de parité, elles ont hissé leur partie à la tête du pays. Faisant de l’Islande le premier pays au monde ayant eu une présidente. Bien sûr, le combat ne s’est pas arrêté là. Plusieurs autres démarches ont été faites et ont amené une vraie parité dans le pays.

La réalité de l’égalité salariale

Plusieurs réformes administratives et financières ont été faites dans le sens de la parité entre homme et femmes. Sur le plan salarial, l’Islande a su inculquer à toutes les entreprises et toutes les structures gouvernementales la culture de la parité salariale. Ainsi, un organe de contrôle existe dans le pays pour suivre de près les entreprises et veiller à ce que la parité puisse réellement être respectée dans les salaires. Cette entité de suivi analyse également le taux de recrutement des femmes dans les entreprises pour prévenir et agir contre le favoritisme.