l’enchainement DIF/CPF : tout savoir

Le DIF ( Droit Individuel à la Formation ) a été mis en place à partir de l'article de l'article L.6323-1 et permet aux salariés bénéficiaires d'obtenir une formation chaque année. Aujourd'hui, le DIF est remplacé par le CPF pour plusieurs raisons. Découvre tout dans ce contenu. 

Le DIF remplacé par CPF 

Le droit individuel à la formation (DIF) est créé par l'une des lois de 2004. Aujourd'hui, le DIF est remplacé par le Compte Personnel Formation (CPF). L'utilisation du DIF n'était pas surtout facile auparavant, car, il fallait avoir l'accord de l'employeur. Ainsi, il était très rarement utilisé et seulement pour une formation que souhaite l'employeur. Beaucoup de salariés avaient atteint par le passé le terminus de 120 heures de DIF lorsque le CPF était créé en 2014. Au 1er janvier 2015, les DIF ont été placés dans le CPF.

Qu'est-ce que la loi du 05 mai 2014 ? 

La loi du 05 mai 2014 est relativement créée à l'emploi, à la formation professionnelle et à la démocratie sociale. Cette loi permet donc à chaque bénéficiaire du CPF de créer un compte personnel de formation, un compte suit chaque personne dans son parcours professionnel tout au long de sa vie professionnelle. Il se crédite à la limite d'un plafond de 150 heures.

Chaque entité de travail dispose de son droit. Un salarié en CDI obtient jusqu'à 20h de formation chaque année ou 120h de formation pour 6 années soit le plafond du DIF. Pour un salarié qui travaille en CDD ou encore à temps partiel. Pour ceux-là, la durée de la formation reçue est calculée au prorata temporis. 

Socle de compétences professionnelles

Le socle de compétences professionnelles vous permet de réaliser tout ce qui relève du professionnalisme. Nous pouvons citer comme exemple la réac d'un CV, la rédaction d'une demande de formation, etc. C'est un socle qui doit être vu dans un angle plutôt professionnel.