Les atouts de la loi Pinel

Pour les contribuables acquéreurs d'un bien locatif neuf, les avantages de la loi Pinel sont avant tout des avantages fiscaux. Mais il existe d'autres avantages qui rendent la fiscalité plus souple et intéressante que la loi précédente, la loi Duflot.

Jusqu'à 21% de détaxe

Le premier avantage de la loi Pinel : avantage fiscal, jusqu'à 21% de détaxe La loi Pinel de 2015 était avant tout un dispositif de défiscalisation foncière destiné à relancer le secteur de la construction en attirant les contribuables. Pour inciter les particuliers à acheter des locations, la loi Pinel permet des réductions d'impôts allant jusqu'à 21 %. Les investisseurs peuvent choisir de louer pour 6 ou 9 ans, avec la possibilité d'étendre à 12 ans. A chaque période de location correspond un taux de détaxe qui s'applique au prix de l'appartement acheté. Exemple : Une maison éligible d'une valeur de 100 000 EUR et louée 12 ans avec une réduction d'impôt de 21 % sur le prix d'achat, soit 21 000 EUR. Les investisseurs appliquent cette décote comme suit : – 2% par an pendant les 9 premières années, soit une réduction d'impôt de 2 000 euros par an pendant 9 ans – 1 % pour les 3 dernières années, soit une réduction de 1 000 € de taxe sur l'engagement de location pour les 3 dernières années. Pour plus d'informations sur la loi Pinel, vous voir ce site maintenant.

Possibilité d'avoir des maisons de différentes tailles

Les logements proposés à la vente dans le cadre du dispositif Pinel vont du studio à la grande surface à domicile. Cela peut s'adresser aux parents qui cherchent à transmettre une succession à leurs enfants et aux investisseurs qui cherchent à se constituer un patrimoine pour améliorer leur retraite.

Possibilité d'effectuer une location à sa famille

La particularité du système juridique Pinel est qu'il permet aux propriétaires de louer leur bien à leurs aînés et descendants. Les lois Duflot précédentes n'y parvenaient pas et répondaient au besoin des parents de s'occuper de leurs enfants. Cependant, il est important de noter que dans ce cas le locataire ne doit pas appartenir au foyer fiscal du propriétaire et il ne peut pas bénéficier d'une aide au logement. Alors maintenant il est possible de louer à vos enfants, mais aussi à vos parents.